Partagez | 
 

 Yoichi Suzuhara

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Invité



MessageSujet: Yoichi Suzuhara   Lun 29 Juil - 20:37

Modèle de présentation



Suzuhara Yoichi


« L’imagination porte bien plus loin que la vue. »


Identité
Informations physiques
Nom : Suzuhara
Prénom : Yoichi
Age : 16 ans
Pays d'origine : Angleterre
Rang social : Un peu au dessus de la classe moyenne
Profession : /
Clan : Artemis
Pourquoi ce clan : Parce que la guerre ne l’intéresse pas, il ne pense qu'à s'amuser.
Personnage de l'avatar : Yuuichi Mizuoka du jeu Re:Kinder
Couleur des yeux : brun
Couleur des cheveux : cheveux châtains foncés
Coupe de cheveux : courte et dégradée s’arrêtant juste quelques centimètres après ces oreilles, on tendance à partir de tout côtés et à cacher ses yeux lorsqu'il incline la tête en avant.
Poids : 44 kg
Taille : 1m60
Corpulence : Svelte

Description physique
La première chose qui saute aux yeux ce n'est pas principalement sa petite taille d'un mètre soixante mais bien ses habits particulier. Une salopette? Original, en effet surtout que peu de personne en porte, sûrement parce que cela n'est pas très beau et que cela n'est pas très pratique quand on veut aller au toilette ou se changer. A vrai dire, depuis tout jeune les salopettes sont ses habits de prédilections. Pourquoi? Parce que les clowns dans les cirques aussi en ont, que c'est un monde agréable, ou chacun à son talent, ou tout est drôle et coloré! En fait il ne lui manquerait plus que les grandes chaussures de clown mais ses parents refusent catégoriquement, dommage, il se serait senti bondir dans les airs, alors à la place il porte des baskets toute simple de couleur noir. En dessous de sa salopette bleu charron, il porte un haut à manche longue rayé marron-orange sans col que cela soit en hiver comme en été, même s'il porte un manteau bien adapté en plus. Yoichi c'est le genre à vous embrouiller avec la vraie couleur de ses yeux, il adore jouer à mettre des lentilles. Un jour il a les yeux bruns, le lendemain ils sont bleus, le sur-lendemain ils sont vert et puis d'un seul coup le voilà devenu albinos. Personne ne sait vraiment de  quel couleur sont ces yeux, même les professeurs, il faudrait poser la question à ses parents mais, ce qui est sûr, c'est qu'il a bien les cheveux châtains foncés et des origines asiatiques.

Pour les rares moment où l'on peut entendre sa voix, on se rend compte qu'elle est aussi douce et enfantine que le sont les traits de son visage pourtant quand on entend son rire il semble parfois innocent mais malsain. Sur cette peau mâte, on n'a jamais vu de quelconque rougeur par contre il est le roi des bleus que cela soit parce qu'un camarade a décider de lui faire "sa fête" ou parce que sa maladresse légendaire s'est dit que sa jambe rencontrerais le battant d'une porte qu'on n'aurais pas retenu ou que son bras éraflerais un peu trop le coin d'une table, ça oui, il marque très vite. Cependant lorsque joue le garçon sur scène, il ne dégage pas la même chose qu'à l'ordinaire et se fait plus adulte, moins lointain, moins vulnérable, plus spontané et bavard. Malgré ses vêtements,  il arrive facilement à passer inaperçu, sa petite taille et sa silhouette svelte l'y aide, il se faufile pour échapper à l'immense foule dans la cour de recrée, on ne peut pas le remarquer sans un livre sous le bras trottinant limite joyeusement jusqu'à un banc.


Description mentale
Toi, tu es étrange. C'est ce que doivent se dire la plupart des gens lorsqu'il commence à te parler. Non en fait "essaye" serait un mot plus approprié. Tu sembles si lointain comme si tu n'était pas vraiment présent que cela soit en cours, dans ta chambre, dans la rue. En fait les seules fois où tu es réellement là c'est avec ta famille, ce sont bien les unique personne en qui tu as confiance et n'as pas peur. Plonger continuellement dans ton autre réalité, dans un livre ou dans un nouveau jeu vidéo on peut dire que tu ne vis pas vraiment dans le même monde que tes autres petits camarades. Un otaku? Pas vraiment. Un no-life? Peut-être. Mais ce n'est pas comme si tu n'avais pas essayé de faire partie du monde de tes semblables. Tu n'es pas quelqu'un qui sera délibérément mauvais, disons que tu es plutôt maladroit et que tu ne recherches plus vraiment la compagnie des autres, alors on te prendra probablement pour un asocial, ce qui n'est pas tout à fait faux, tout en étant pas tout à fait vrai non plus. Tu es extrêmement poli c'est pour cela que n'importe qui te demandant service trouvera son bonheur, tu ne sais que rarement dire "non" pourtant ce n'est pas parce que tu es aimable que tu t'attacheras à quelqu'un.

Le sport, ça n'a jamais été ta branche préférée à part en course. Tout ce qui est du domaine du social et des relations tu n'y connais rien malgré cela dans tous les autres domaines tu te débrouilles bien, ayant une préférence nette pour les matières littéraires que scientifiques. Un intello? On pourrait dire ça mais tu n'as jamais profité de cela pour écraser les autres, ayant déjà des ennuis à t'adapter à autrui tu ne tenais pas à ce que l'on t'apprécies encore moins. Rebelle? Tu n'as jamais aimé le fonctionnement de tout ce système et que l'on veuille à tout prix t'engager dans une voie plus spécifique à la mesure de ton intelligence, te montrer la dure loi de la vie c'est bien l'une des seules choses à laquelle tu diras toujours non. Artiste? C'est là le domaine où tu peux exprimer tout ce que tu étouffes au fond de toi, c'est ta manière à toi de ne pas sombrer dans la dépression ou la folie. Le théâtre, la musique, la peinture, le dessin, l'écriture; oui tu t'es intéressé à divers domaines, mais ce qui s'accommodait le mieux avec toi c'était évidemment le théâtre, là où tu peux être quelqu'un d'autre, où tu peux avoir des "liens" superficiels et imaginaires avec les autres.

De par ton histoire, tu as fini par devenir paranoïaque, non pas du genre la CIA va te tomber dessus ou les martiens vont t'enlever dans une soucoupe volante, mais plutôt du style que tout le monde te hais et te veux du mal que ça soit physiquement ou psychologiquement. On veut t'humilier, te faire souffrir, te manipuler, te faire sombrer, retourner ta famille contre toi...oui ça tu en es sûr. Qui pourrait vouloir être ami avec toi? Personne, c'est juste une ruse pour pouvoir par là suite te montrer à quel point c'est impossible pour toi d'être entouré d'autrui. Soit, tu l'as accepté il y a déjà quelques années, mais cela ne t'empêches pas de prendre les rires derrières toi pour des moqueries sur ta personne, de prendre ces regards sur toi pour des pensées négatives. Tu sais très bien que tu n'es pas le centre du monde pourtant ta paranoïa ne fait que te rendre de plus en plus distant et froid. Tu es souriant, après tout tu as bien appris que cela ne servait à rien de se lamenter sur son sort et avec ton imagination débordante tu peux colorer le monde comme tu le souhaites, faire disparaître les gens, leur faire faire des choses particulièrement humiliante voir les torturer. Bien sûr, il n'y a que toi qui peux voir ça pourtant tu ris gaiement, toi aussi tu aimerais avoir la même emprise qu'ils ont eu sur toi.

Tu n'es pas non plus un "vilain petit canard" ni une poupée en porcelaine, même si le monde s'écroulait autour de toi emportant tes parents avec tu t'en créerais un nouveau où tes parents seraient toujours là. Tu n'es pas du genre à avoir des pulsions qui te pousseraient à te faire du mal, du moins physiquement. Toute la souffrance que l'on pourrait te faire est toujours refoulée comme si cela n'avait aucun intérêt, tu ne sais plus si cela te blesse ou si un jour le "stock" sera plein, mais pour le moment tu t'en sors bien. Tu n'es pas du genre à te défendre, les seules contre-attaque que tu aies faites t'ont soit puni au coin en primaire, soit donné une repartie à en mourir d'ennui et surtout de rire.


Votre Histoire
Âge d'arrivée à l'Académie : 16 ans
Classe d'arrivée à l'Académie : Seconde
Âge d'entrée dans le Clan : 16 ans

On dit souvent qu'on ne se connaît pas soi-même. Tu es bien le pire des cas.

Toi, tu es né à Liverpool là où se sont rencontrés ta mère anglaise et ton père japonais. Ton nom? Après bien des papiers à remplir et des discussions tes parents se sont accordés pour un prénom japonais, après tout tu es le petit soleil qui allait illuminer leur vie et il n'allait pas t'appeler "Sun" tout de même. Vous imaginez sa mère lui dire dans sa langue maternelle: "Mon fils Sun"? Ce serait drôle non? Tes parents ont un boulot qui leur ont permis de prendre bien soin de toi et d'accéder à tes envies, tu n'en as pourtant jamais abusés, tu as toujours été un garçon sage dès ta plus tendre enfance pourtant ton caractère a beaucoup évoluer de celui qu'il était à l'origine. Tu était le petit garçon que toute famille rêve d'avoir. Souriant, discipliné, aimable, serviable, obéissant, poli, curieux, insouciant, généreux, enthousiaste, talentueux, ambitieux, sensible, ouvert, attentionné même s'il t'étais déjà arrivé d'être égoïste, capricieux et tête de mule comme tout enfant de ton âge.

Lorsque tu fus en âge d'entrer à l'école tu t'y dirigeas avec plaisir, pas une appréhension malgré que tes parents te laisses livré a toi-même dans cet endroit inconnu, contrairement aux adultes l'inconnu peut justement rendre l'enfant plus dynamique à l'idée de découvrir de nouvelle choses. Pendant plusieurs années ton énergie brilla tout aussi fort puis lorsque tu atteins le milieu de la primaire un malaise se créa. Tu restais toujours silencieux lorsque l'on te demandais si cela se passait bien à l'école mais les marques sur ton visage et tes yeux rouges ne pouvait tromper. Cela faisait depuis longtemps que tu étais devenu la tête de turc de toute l'école. On ne te connaissais pas mais on te connaissais quand même. Toi, ton nom, ton physique et d'autre trucs que tu ignorais. Les enfants a cet âge ne se rendent pas compte du mal qu'ils peuvent causer notamment par des phrases banales tel que "t'es moche" "tu pues" "t'es bête" ou des phrases plus violentes tel que "tu devrais t'pendre!" "pourquoi t'es encore là? T'as pas ta place!" "T'es tout seul!".

Au départ, tu avais chercher à savoir pourquoi toi? Pourquoi ça? Mais les réponses avaient toute été les même: "parce que t'as vu ta tête!" "parce que c'est comme ça!" "parce que t'es contre nature!" parfois juste un silence ou des rires. Un ami? Oh ça oui tu en avais eu des "amis", pour te demander tel ou tel choses, pour t'inviter à une fête et t'humilier face à tout le monde en prétextant que "qui inviterais quelqu'un comme toi?". Puis cela t'as suivis jusqu'au collège...peut-être parce que certaine personnes populaires qui ne t’appréciais pas on dit que traîner avec toi c'est la loose ou que tu es stupide et ridicule. Tu ne savais pas et tu savais déjà comment cela allait finir même si tu ne perdais pas espoir. Des amis tu t'en es fais? Oui, plus jeune que toi et on a recommencer à se moquer de toi alors, terrifié de ce que l'on aurait pu encore te faire subir, tu as coupé les ponts avec eux et tu t'es exilé, tu t'es crée un autre monde, tu t'es fais tout petit pour ne plus être remarqué, tu n'es devenu plus qu'une ombre qui passe pour aller en cours et retourne le plus rapidement possible chez lui.

Les professeurs, le personnel? Il faut croire que ton cas était désespéré pour eux "pourquoi tu ne vas pas vers eux?!" te reprochaient-ont, ils n'y connaissaient rien, tu faisais des efforts mais l'ont te crachait au visage en éclatant de rire. Punir les responsable? Pourquoi pas punir le collège entier tant qu'on y est et pour s'attirer encore plus leurs foudres? Il avait déjà tenté, cela n'avait fait qu'empirer la situation. Leur faire une petite leçon en leur conseillant d'être plus proche de toi? Cela n'avait amené que des hypocrites et cela n'avait fait que te montrer un aspect bien noir et triste des autres. Toi, tu es déjà tomber amoureux, tu as toujours tendance à apprécier voir aimer les personnes qui commencent à être gentille avec toi et tu te rend compte qu'à chaque fois que tu oses révéler tes sentiments ils en sont dégoûter, ça aussi cela n'arrivera plus. Les filles c'est hypocrite, ça prépare des échecs et mat sans que l'on ne l'envisage, ça touche là ou cela fait mal, ça touche principalement moralement. Tu préfères encore que l'on ne s'en prenne qu'à ton physique, que l'on n'arrive plus à t’atteindres, d'ailleurs là où tu es, tu es en sécurité.

Le club théâtre, c'était aussi un endroit où tu te sentais en sûreté, tu avais décidé de suivre les conseils d'un de tes professeurs et il eu raison ; ici, les personnes qui ne t’appréciais pas, toutes, jouaient un rôle et si elles ne le pouvaient pas elles étaient remplacés ou renvoyés. C'était bon de pouvoir enfin s'exprimer, montrer la violence qui t'habitait, la tristesse, la peur, toute ces émotions que tu pouvais libérer. Pourtant, cela ne t'empêchas pas de te haïr, ton manque de confiance en toi fis de toi un élève qui avait tout juste la moyenne si ce n'est pas en dessous.

Arriver au lycée retrouvant de nouveau visage mais restant toujours la tête de turc, ta mère jugea bon de t'envoyer autre part pour te libérer de ton passé et pour ton épanouissement personnel. Ton père avait donner son accord et il voulait voir des changements dans tes résultats scolaires, ne pouvant pas te priver de "ton monde intérieur". Te priver de tes jeux vidéos, de tes livres? C'était te rendre plus instable encore, ce serait comme vouloir que tu sombres, alors te voilà, à cette fameuse académie.


Et toi, qui es-tu?
Prénom: Ça c'est un secret.
Pseudo: Ruru
Âge: 22 ans (oui je sais j'me fais vieille)
Comment es-tu arrivé ici? Hehe~ t'aimerais bien savoir?
Des questions/suggestions? Nop

Revenir en haut Aller en bas
Fondatrice
avatar

Messages : 156
Messages RP : 95
Date d'inscription : 06/06/2012

MessageSujet: Re: Yoichi Suzuhara   Lun 29 Juil - 21:00

Bienvenu Yoichi!

Alors l'histoire est ok, je valide, bienvenu chez les Artemis, mon petit.
Revenir en haut Aller en bas
http://lost-inocence.forumactif.fr
L. Aristotélis Zacharios
Ares
avatar

Messages : 100
Messages RP : 70
Date d'inscription : 05/09/2012
Localisation : « J'suis moi, Tais toi. »

MessageSujet: Re: Yoichi Suzuhara   Lun 29 Juil - 22:07

Bienvenue sur le forum, Yoichimignon ~

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Damian Ioannis
Baron Ares
avatar

Messages : 89
Messages RP : 75
Date d'inscription : 27/01/2013
Age : 24
Localisation : Ho, pas bien loin de l'incendie qu'on voit par la fenêtre~<3

MessageSujet: Re: Yoichi Suzuhara   Jeu 1 Aoû - 16:44

Hello, bienvenue! Very Happy Hésite pas à venir jouer avec moi, surtout, ça sera un plaisir! Wink
Revenir en haut Aller en bas
Invité



MessageSujet: Re: Yoichi Suzuhara   Jeu 1 Aoû - 20:09

Hey merci! Avec plaisir~♪
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé



MessageSujet: Re: Yoichi Suzuhara   

Revenir en haut Aller en bas
 

Yoichi Suzuhara

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» Le vent n'aurait-il pas forci tout à coup? Haru Yoichi
» Les personnages mangas !

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
The Lost Inocence ::  :: Fiches :: Artemis-