Partagez | 
 

 Reyra Estrella Chayenne ( Baronne)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Invité



MessageSujet: Reyra Estrella Chayenne ( Baronne)   Ven 12 Oct - 22:05

Identité
Informations Physiques

Nom : Chayenne
Prénom : Reyra Estrella
Age : 18
Pays d'origine : Cuba
Rang social : Classe moyenne
Profession : Étudiante
Clan : Venus, Baronne
Pourquoi ce clan : La manipulation étant sa manière de "s'amuser" préféré, elle préfère jouer avec la psychologie de chacun car elle pense que c'est essentiel pour pouvoir dominer.

Personnage de l'avatar : K-on ▬ Kotobuki Tsumugi
Couleur des yeux : Bleu tirant sur le violet.
Couleur des cheveux : Blond, suite à une coloration. Ses cheveux sont de couleur noir à la base.
Coupe de cheveux : Le plus souvent lâché ou attaché en queue de cheval.
Poids : 49
Taille : 1.59
Corpulence : Mince


Descriptions


Caractère

La jeunesse est un cocon personnel. Nourrissant à la fois malheur et bonheur, haine et amour, présence et absence mais surtout une vague, un océan avide d'autorité et d'éducation. Hélas, pour tous, cette mer si vaste, ce paysage si désertique ne représentait qu'une ignorance prolongée, une douleur irremplaçable : Un traumatisme.

Depuis son enfance, Reyra Estrella subit un traumatisme du à l'ignorance de ses géniteurs, ceux-ci divorcés, l'oubliant presque tel un lionceau dans une savane impitoyable. Accablée par ce si peu d'importance, en grandissant, la jeune demoiselle s’emplit d'une solidarité sans faille tout en cherchant l'amour, l'amitié, le respect et la popularité aux yeux des autres. Elle ne vit qu'avec le sourire peint sur les lèvres. Aucunement il est question de l'ôter ! Malheur qui s'abat sur le monde si la joie risquait de s'échapper par la fenêtre rongée par le verglas. Une peur, une haine, Reyra ne pourrait jamais être une solitaire. Elle déteste endosser le rôle d'une ermite. Elle, vivant avec les autres. Préférant par dessus tout distraire, s'amuser. Au diable la solitude. Ainsi, vivement, elle devient très sociable et son aura délicieuse aguiche si vite la race humaine que naturellement, les Hommes sont attirés par sa gentillesse, sa douceur, son talent. Car oui ! Reyra est nourrit d'un talent – certes, elle est admirée de tous pour ses dons à la guitare et en chant, mais il s'agit d'un autre cadeau ! –. La jeune femme dispose en effet d'une imagination débordante jouxtant entre les frontières de ses facettes. Reyra jouit d'une possibilité sans faille pour manipuler les autres. C'est l'une des raisons pour laquelle elle a intégré le groupe. Sachant n'obtenir que du positif de ses manières, la douce est aussi une oreille attentive pour ses consœurs, tout comme elle a prévu de bouleverser les habitudes si monotones de celles-ci. Mais attention, Reyra n'est pas un jouet, elle ne se brise plus si facilement. Garde à vous.




Histoire


Informations

Âge d'arrivée à l'Académie : 16 ans
Classe d'arrivée à l'Académie : Première
Âge d'entrée dans le Clan : 16 ans et demi.

Passé

1 – Le commencement.

« Elle est née dans une période glaciale et pourtant elle est plus chaleureuse que le soleil quand il est à son zénith. Elle est née durant cette période ou les journées sont toutes d’un blanc immaculée, dans les rues, sur les balcons. Elle est le fruit de l’amour d’une femme d’origine Cubaine et d’un homme qui, lui, venais d’Angleterre. Cette petite fille se nommait Reyra Estrella Cheyanne, elle avait un prénom d’origine hispanique associé à un nom qui inspirait l’Angleterre, combinaisons en harmonie avec les origines de ses génituers. Née le 14 Décembre, Reyra était une jeune fille souriante, toujours à l’écoute et qui, avec son physique assez avantageux et son caractère toujours aussi positif, était admirer par toutes. Mais en fait tout le monde est loin de la réalité, car oui partout ou elle passait on avait toujours pensé que tout lui avais toujours réussi depuis sa « naissance ». Cette jeune fille, aux yeux rouges pâles à toujours cachée ses véritables intentions, ses véritables émotions, derrière un masque indélébile ou était dessiner en permanence un sourire radieux. »

•Du berceau à son entré à l’école primaire, Reyra respirai la joie de vivre. Ses parents nageaient dans le bonheur, elle se faisait beaucoup d’amis et elle avait de bons résultats scolaires. En gros succès, réussite, bonheur familiale, elle était la parfaite représentation du rêve de toutes jeune filles de la société actuelle. Néanmoins en l’espace de quelques jours, à l’intérieur ce fut un désastre total. Son image extérieur c’était détérioré, elle n’avait plus cette joie de vivre qui en faisait rêver plus d’une, elle avait perdu le gout de la vie. Elle ne voulait plus la croquer à pleine dent mais plutôt l’écrabouillé comme un vulgaire moustique. En fait ça avais commencé par le divorce de ses parents, elle n’avait alors que onze années, elle allait faire son entré au collège, quand la séparation de ses géniteurs qui n’étais à la base que des petites disputes de routines se répétais sans cesse jusqu'à la rupture, le divorce. Cette nouvelle l’avais énormément touchée, car étant à présent dans le juste milieu elle était dans cette position insupportable que tout enfant détesterais, elle était devenu les sources des conflits de ses parents, elle était devenu la raison de plus pour les entendre s’égosiller de nouveau. A partir de ses moments douloureux elle commençait à se retrouvé de plus en plus seule, s’isolant, ne voulant pas avoir de contact avec les autres élèves. Elle se recroquevillait sur elle-même comme la tortue se cache dans sa carapace pour se protégée. A son entré en quatrième, alors que l’année ne faisait que débuter elle surprit une conversation, visiblement cette jeune fille qui n’arrêtait pas de la fixer depuis un moment était l’une de ses connaissances de primaire. C’est en écoutant quelques bout de la conversation des jeunes filles qu’elle eu se déclique… Elle se rendait compte qu’elle pourrait recommencer à sourire, recommencer à attirer les individus sur elle comme une abeille aurais besoin de butiner pour pouvoir subvenir à ses besoins, elle, attirerait les autres pour pouvoir satisfaire son besoin d’être entourée.

2 – Je ne souhaite plus être seule.

•Une jeune fille maquillé avançait avec une tonne de confiance en elle dans ce long et vaste couloir, elle arrangeait ses cheveux sans cesse, un sourire affiché sur le visage, sourire qui attirait de nombreux regards sur son passage. Et cette jeune fille, n’était personne d’autre que Reyra. Le changement avait vite opéré, en effet la solitude étant assez insupportable pour la jeune fille, elle préférait redevenir l’image parfaite qu’elle donnait lors de ses années de primaires. Le pari était gagner à première vu, elle était de nouveau entouré de ses gens pris d’admiration pour elle car elle était si heureuse et si souriante à tout instant… Nul ne peut savoir ce qui se cache réellement derrière une couverture… A son entrer en troisième, sa mère n’était plus de ce monde, morte dévorée par la chagrin, elle fut recueillit par son père, qui était fort sympathique d’ailleurs. Il l’avait petit à petit aidé à se reconstruire de façon sentimentale, il l’avait épaulé. La mort de sa mère fut difficile à supporté pour la jeune, sentimentalement parlant.

3 – Je veux prendre mon envol.

•Désormais elle avait seize ans, et pourtant elle en avait vécu des déceptions dans sa vie. Cette fois-ci, elle était joyeuse mais le seul problème étant qu’elle ne pouvait pas trop s’attaché à autrui du fait que son père, entreprenant beaucoup de voyages d’affaires, elle ne pouvait rester dans un lycée plus d’un trimestre, du coup elle bougeait presque tout le temps. Son père décida donc de la mettre dans un pensionnat ou au moins là, elle y resterait tout le temps qu’elle le voudrait et elle n’aurait aucunes contraintes en excluant le respect des règles de l’établissement. Reyra, consciente que ça serais une véritable libération pour elle, accepta sans problème. Ce pensionnat était une pension pour des enfants assez aisé, d’après ce qu’il lui avait dit ce pensionnat serais parfait pour qu’elle puisse continuer son cursus scolaire. Reyra, persuadée de découvrir une académie comme toute les autres, entra confiante entre les murs de cette Académie, hors, peu à peu elle découvrit l’envergure du décor, ce qui semblait être une académie normal aux yeux des gens qui vivait à l’extérieur de celle-ci, était en fait une académie ou régnait une sorte de guerre, la guerre des clans. En effet il y avait quatre clans différents qui demeuraient en conflit depuis longtemps, apparemment.

•Deux années passèrent, et l’on retrouvait Reyra, toutes dents dehors, un sourire éclatant, ses mains se baladant dans ses cheveux. Elle n’avait pas changée. Par contre, elle s’était mêlée à la guerre, faisant maintenant partie des Venus depuis trois ans déjà, et oui ça passent vite. Elle était même devenue comme la « mère » de ses petites recrues, elle avait été nommée Baronne des Vénus grâce à son attention, ses capacités à distraire les troupes mais aussi sa grande sociabilité. La jeune prend se rôle très à cœur car, mine de rien, se rôle est assez important dans la vie du clan, comme tout rang d’ailleurs. Le but des Vénus étant comme tous les autres de détruire petit à petit leur adversaire, sauf qu’elles, leurs tactiques d’attaque était moins agressives. En effet au lieu de se battre avec les poings, ses jeunes filles aux allures de « mannequin » manipulaient leurs adversaires de manière à leurs soutiré des informations sur leurs clan pour mieux faire coulé celui-ci, plutôt astucieux. Sans user de la violence elle était toutes aussi dangereuse que les autres. Elles avaient toutes une technique différente pour attirer l’ennemie, et celle de la jeune fille aux yeux rouges pâles était la ruse. Elle s’en était plutôt bien tirée. Pendant ces trois années passées entre ses quatre murs, la jeune fille avait toujours ce même effet d’aimant sur les autres mais, cette fois là elle se servait de celui-ci pour… Anéantir ses ennemies.





Dernière édition par R. Estrella Chayenne le Jeu 25 Avr - 16:23, édité 9 fois
Revenir en haut Aller en bas
Sarah Cohen
Kerta
avatar

Messages : 77
Messages RP : 60
Date d'inscription : 06/06/2012
Localisation : Le plus éloigné possible de ton champ de vision.

MessageSujet: Re: Reyra Estrella Chayenne ( Baronne)   Sam 13 Oct - 9:23

Bienvenue à l'Académie!


Je te souhaite une bonne continuation pour ta fiche Wink

_________________
Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Invité



MessageSujet: Re: Reyra Estrella Chayenne ( Baronne)   Lun 15 Oct - 20:51

Fini, enfin je crois 'o'
Revenir en haut Aller en bas
Fondatrice
avatar

Messages : 156
Messages RP : 95
Date d'inscription : 06/06/2012

MessageSujet: Re: Reyra Estrella Chayenne ( Baronne)   Lun 15 Oct - 21:15

Bon et une validation de faite, en espérant que tu apprécieras le temps que tu passes en notre Compagnie, je te mets ta couleur et ton rang Baronne Venus.
Revenir en haut Aller en bas
http://lost-inocence.forumactif.fr
Contenu sponsorisé



MessageSujet: Re: Reyra Estrella Chayenne ( Baronne)   

Revenir en haut Aller en bas
 

Reyra Estrella Chayenne ( Baronne)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» Lucrèce d'Adamantine - Baronne d'Oësgard. (Vicomtesse d'Adamantine)
» Retour (PV: la baronne)
» Eulalie de Merval [Baronne de Merval]
» Pour pourfendre une veille bedaine, et lui vider ses pleines gibernes. [PV]
» Faites entrer les accusés ! [Lucrèce, Nicolaï, Aureane]

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
The Lost Inocence ::  :: Fiches :: Venus-